top of page

BLOG  &  VLOG

Exercez votre discernement. Ne prenez rien de ce qui est écrit ici comme parole d'évangile.

Interrogez votre ressenti à propos de ce que vous lisez et faites vos propres expériences...

La stimulation par la musique peut-elle alléger les effets tardifs après COVID-19 ?

Le neurologue et médecin en chef de l'hôpital Holbæk au Danemark, Peter Michael Nielsen, poursuit ses recherches sur la stimulation musicale depuis 30 ans, il axe son étude à présent sur cette question liée au covid.


Grâce aux fonds de recherche de l'UE, il participe à un projet de recherche visant à déterminer si la musique peut soulager les effets tardifs neurologiques du COVID-19, où la réduction du sens de l'odorat et du goût, les maux de tête, la douleur et la fatigue en sont souvent les effets tardifs.


Peter Michael Nielsen a développé lui-même une stimulation musicale, qui, dans une étude pilote, a déjà montré un effet sur les troubles fonctionnels et mentaux après COVID-19.


L'idée est que la stimulation musicale peut aider le cerveau à retrouver l'équilibre. La maladie a perturbé le système nerveux central et créé un déséquilibre dans les substances signalétiques du cerveau (neurotransmetteurs). Même après rétablissement, les patients continuent d'éprouver des symptômes post maladie.


"Ce sont de petits éléments sensoriels que nous avons partout ; dans la peau, dans les os, dans nos organes internes - et le système Pacini va jusqu'au cerveau à une très grande vitesse et une très grande force. Ces petits éléments agissent comme des microphones de basse fréquence dans le corps, envoyant des signaux à la zone du cerveau où se produisent les symptômes de la douleur, de l'odorat, du goût et même de l'épilepsie, et les saisissant. En faisant écouter de la musique et des basses aux patients, vous surchargez le système nerveux sensoriel d'impressions à tel point que les symptômes peuvent être apaisés ou disparaître complètement"...

... explique le Dr Peter Michael Nielsen.


La stimulation musicale viendra compléter la formation dispensée dans les cliniques de l'odorat et du goût et sera déployée à Køge, Göteborg et Lund.


Les médias ont déjà montré un grand intérêt pour Peter Michael Nielsen, et vous l'avez peut-être déjà vu sur TV2 News ou entendu parler sur P4. Cependant, le projet de recherche est dans sa phase initiale et Peter Michael Nielsen ne prend donc pas de patients.


Écoutez un extrait d'un fichier audio de traitement que Peter a composé lui-même. Il s'appelle NordLys et s'inspire de la mer, du chant des oiseaux et des mélodies folkloriques scandinaves : https://lnkd.in/gb5K8UZM.


------

Sources : Region Sjælland - https://www.facebook.com/regionsjaelland


Comentarios


bottom of page