top of page

BLOG  &  VLOG

Exercez votre discernement. Ne prenez rien de ce qui est écrit ici comme parole d'évangile.

Interrogez votre ressenti à propos de ce que vous lisez et faites vos propres expériences...

Des chercheurs prouvent l’existence de processus temporels voyageant dans les deux sens...

Deux groupes de recherche distincts ont réussi à faire voyager un photon en avant et en arrière dans le temps, de façon simultanée — un phénomène appelé « retournement temporel quantique ». Cette expérience pourrait avoir des implications pour la conception d’ordinateurs quantiques, mais pourrait également aider à développer une théorie de la gravité quantique.


À notre échelle, le temps ne s’écoule que dans un seul sens ; les événements qui surviennent, généralement dans un ordre causal bien défini, ne peuvent être inversés. En physique quantique, en revanche, ce genre de chose est tout à fait envisageable : à l’échelle subatomique, il n’y a pas de distinction asymétrique entre passé et futur et deux événements peuvent être vrais simultanément. En outre, chaque état quantique peut être équivalent à plusieurs valeurs en même temps, jusqu’à ce qu’une mesure soit effectuée — c’est ce que l’on appelle le principe de superposition, illustré notamment par le célèbre chat de Schrödinger, qui demeure à la fois mort et vivant tant que la boîte n’est pas ouverte...


 

Commentaire de Philippe Guillemant :


"Les journalistes scientifiques et même les chercheurs ne peuvent pas s’empêcher d'interpréter les expériences où la double causalité intervient avec la notion de flèche du temps ou d'écoulement du temps dans un sens ou dans le sens inverse. En réalité la causalité est indépendante du temps, ce que les physiciens français spécialistes du temps comme Marc Lachièze Rey ont bien compris.


A mon avis c'est donc une mauvaise interprétation, due à notre mauvaise conception du temps, qui bloque une véritable compréhension et ça fait des décennies que ça dure.

Il n'y a pas d'écoulement du temps dans un sens ou dans un autre, comme s'il y avait un déplacement d'informations vers le futur ou vers le passé, et encore moins simultané c'est à dire à la fois vers le passé et vers le futur comme le suggère cet article, mais aussi le film "Tenet".


Il y a une intrication entre les différents points du temps (comme de l'espace) qui fonctionnent ensemble parce que vous ne pouvez pas changer le futur sans changer quelque chose dans le présent ou dans le passé, ne serait-ce qu'un gène ou un bit d'information. Cela produit un changement de ligne temporelle (ou d'univers) et ceci ne doit être compris ni comme un voyage, ni comme un écoulement, ni comme un transfert d'informations dans le temps.


Ce lien d'intrication est un processus qui doit être considéré hors du temps (ordinaire) et qui fait intervenir la gravité quantique comme l'article le suggère (à raison cette fois-ci). Et pour ceux qui me suivent, cela fait intervenir métaphoriquement un "mouvement d'ensemble" de ligne temporelle ou de tunnel temporel sur un océan de gravité quantique... oh pardon... de conscience." ;o)


_____________________________

Sources :

Philippe Guillemant



bottom of page